SCAD > Traitements et Fertilisation > Fertiliser le RIZ, tout en fond, en une fois, avant mise en eau

Fertiliser le RIZ, tout en fond, en une fois, avant mise en eau

Depuis de nombreuses années l’azote est apporté dans les rizières sous forme fractionnée, nécessitant plusieurs passages.

L’arrivée sur le marché de formulations d’engrais à base d’azote «à libération programmée» (COTEN 40) permet de changer radicalement le mode de fertilisation.

En effet l’azote, qui est sous forme d’urée enrobée de résine totalement biodégradable, est programmé pour se libérer continuellement (4 mois base 21°C).

Le taux de libération de l’azote est déterminé par la température du sol, indépendamment de l’humidité. Plus il fait chaud plus la libération est importante et rapide d’une façon similaire au rythme d’absorption de la plante. Il n’y a pas de décalage entre les besoins de la plante et l’offre du sol.

Donc l’engrais sera efficace en starter dans sa partie ammoniacale ( DAP 18/46) et en continu durant la saison par sa partie enrobée.

Cette méthode a été testée et développée depuis maintenant quatre ans tant en CAMARGUE qu’en ITALIE.

Les avantages sont les suivants :

  • Réduction globale de la dose d’azote car il n’y a pas de pertes par lessivage ou volatilisation (liées à l’action du vent)
  • Disparition des passages d’engrais en saison ce qui libère du temps pour les désherbages.
  • Limitation du nombre de passages (moins de pertes de plants)
  • Infestations réduites des mauvaises herbes et crodos dans les traces de roues.
  • Pas de développement de maladies pour les variétés sensibles
  • Limitation du risque de verse
  • Influence positive sur l’environnement